L'équipe du SAMU de l'environnement Alsace s'élargit et se pérennise

Reprise du projet Environeo

C'était en 2019, nous nous étions aventurés dans les couloirs d'un hackathon, le Hacking Industry Camp, organisé par Alsace Digitale chaque année pour inventer les solutions de demain pour l'industrie. Nous avions eu la surprise d'en remporter le 1er prix, ce qui nous avait encouragé dans l'idée qu'il nous était possible d'utiliser l'outil informatique pour trouver des solutions aux problématiques environnementales, et que nous pouvions en faire partie.

 

Ce projet, nous avons pris le temps de le mûrir, et à l'été 2020, nous avions accueilli deux services civiques, en leur confiant la mission d'explorer les voies possibles de développement pour ce projet : Alexandre et Benjamin. Durant plusieurs mois, ils avaient multiplié les essais, et nous avaient développé une première version de notre application à venir : Environeo. Le but du projet : être en mesure de signaler les urgences environnementales, que ce soit sur l'eau, l'air, le sol, et collecter des données permettant la production de connaissances environnementales.

Après avoir recherché des financements, et mis en ordre l'organisation nécessaire au déploiement de ce projet, nous avons pu embaucher Alexandre début octobre pour reprendre ce développement. Au programme, la mise en place d'une version test, déployable auprès des sentinelles de l'environnement, afin de faciliter notre processus d'intervention sur le terrain.

 

Alexandre est développeur informatique. Titulaire d'un BTS Services Informatiques aux Organisations, il a appris au travers de ses expériences à s'adapter à différents contextes. Ayant déjà travaillé sur la gestion de parcs informatiques et sur la maintenance des systèmes d'informations, il est en mesure de résoudre à tout moment les problèmes qui sans lui irriteraient notre quotidien. Lors de son service civique, il a su apporter ses compétences propres, tout en se montrant autodidacte sur les outils qui pouvaient lui manquer initialement. Il n'a cessé depuis lors de se montrer engagé dans le développement du projet Environeo.

 

Curieux et passionné, il constitue le maillon essentiel pour permettre au SAMU de l'environnement de franchir efficacement le seuil de sa digitalisation responsable, et de la numérisation de ses outils.

Vers une pérennisation de nos actions

Depuis plusieurs années, nous nous posons la question de la pérennisation de nos équipes, et in fine, du fonctionnement de nos missions d'intérêt général. Pour cela, il fallait trouver un budget, construire et cadre, mais surtout, il fallait rencontrer la bonne personne qui permettrait d'amorcer le mouvement.

A l'heure où s'écrivent ces lignes, cela va faire deux ans que Leslie sera venu rejoindre les effectifs du SAMU de l'environnement. De formation dédiée à la gestion forestière, à la protection de la nature, et à l'aménagement du territoire, intéressée à la pédagogie et à la médiation scientifique, Leslie présentait le profil pluridisciplinaire parfait pour créer cette synergie nécessaire au développement de notre projet associatif. D'abord service civique, elle signe son premier contrat de travail parmi nous au mois de juillet 2020. Tour à tour, elle prend en charge les missions de terrain, la tenue du matériel analytique, l'ingénierie pédagogique et l'animation ou encore la coordination des bénévoles. Durant l'année scolaire 2020/2021, le SAMU intervient sur des actions périscolaires. Leslie encadre alors une équipe de services civiques qui participent à l'animation auprès des enfants. Au printemps 2021, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg décident de nous faire confiance sur le projet d'éducation à l'environnement et au développement durable. Leslie prend à bras le corps la conception d'animation sur l'ensemble des thématiques sur lesquelles nous nous proposons d'intervenir. Elle assure également l'objectif ambitieux de réaliser une cinquantaine d'interventions en milieu scolaire, et permet la liaison avec l'ensemble des établissement du territoire.

Début novembre, nous avons donc décidé de réaliser notre première ouverture de poste pérenne, assurée à la fois d'avoir pu développé les outils nécessaires pour aborder sereinement l'avenir, tout en ayant eu l'opportunité de rencontrer les personnes qui auront permis cette perspective. Et si vous ne les connaissez pas encore, rejoignez rapidement le SAMU de l'environnement !